Baraque de Fraiture - SKI - Ardennes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 24 janvier 2017

Station de sports d'hiver belge - Location de skis et de luges

Bienvenue à la Baraque de Fraiture en Ardennes, la station la plus facilement accessible de Belgique, à 300m de la sortie 50 de la E 25. La Baraque de Fraiture c'est des pistes de ski alpin, snowboard et luge combinées à des locations de matériel, des hotels, des restaurants et évidemment une Friture.

Tel. : +32(0)80689133

Welkom op de Baraque de Fraiture in de Ardennen, het gemakkelijkst te bereiken skioord van België op 300m van de afrit 50 van de E25. De baraque de Fraiture is alpine ski, snowboard en slee pisten samen met materiaal verhuur, hotels, restaurants en natuurijk een frituur.

Welcome at the Baraque de Fraiture in the Ardennes, the ski resort that's the easiest to get to at 300m from the exit 50 from the E25. The Baraque de Fraiture is downhill, snowboard and sled tracks all together with hotels, restaurants and of course a "Frituur" (fried snacks)

Baraque de Fraiture 8, 6690 Vielsalm

plan baraque

vendredi 13 janvier 2017

*** A vos batons *** - 13/01/2017

Nos belles hauteurs nous offrent la possibilité de pratiquer le ski alpin (pistes éclairées jusqu'à 20 heures), de s'adonner au ski de fond (4 pistes de 3 à 21 km) ou de s'amuser en famille sur la piste de luge. Venez tester vos aptitudes et prenez un bon coup de frais :-)
*** A vos batons ***

Adresse: Baraque de Fraiture 8, 6690 Vielsalm.

Tel: +32(0)80689133

Onze moei ​Ardennen geven ons de mogelijkheid om alpine te skiën (de pisten zijn geopend met licht tot 20 uur), in de natuur te wandelen op langlaufski (4 pisten vanaf 3 tot 21 km) of met de slee de piste naar beneden gaan met de hele familie. Kom kijken en probeer .... et hebt een dag frisse lucht

Adres : Baraque de Fraiture, 8, 6690 Vielsalm

*** Neem dan de sticks ***

Unsere schönen Ardennen geben ihnen die Möglichkeit Alpin Schi zu fahren (Pisten beleuchtet und bis 20 Uhr geöffnet), sich sportlich auf Langlaufschi zu verausgaben (Pisten von 3 bis 21 KM) oder den Hûgel mit der ganzen Familie mit dem Schlitten herunter zu sausen. Versuchen sie es einfach mal und schnappen sie einen Tag frische Luft.

Adresse : Baraque de fraiture, 8, 6690 Vielsalm

*** An eure Stöcke ***
Location de skis, luges, raquettes, snowboard

vendredi 6 janvier 2017

SKI/LANGLAUF - SURF - LUGE / SLEE

Ski-Baraque-Fraiture

lundi 29 décembre 2014

Les vacances de Noël enfin de nouveau sous la neige

10896348_841604619216148_7948657186389445875_o.jpg

1601982_841604709216139_6269670757383041700_o.jpg

IMG_1392.JPG

IMG_1393.JPG

IMG_1394.JPG

IMG_1395.JPG

dimanche 2 décembre 2012

Le mois de décembre s'annonce blanc blanc blanc

beau début du mois de décembre

mardi 22 novembre 2011

Coo adventure is getting ready for a white christmas

<p>

Lire la suite...

jeudi 20 janvier 2011

Photos du jour

Les chûtes de neige randent son manteau blanc à la Baraque Baraque de Fraiture accident neige

Pas encore assez pour le ski, mais génial pour des promenades hivernales

Nog niet genoeg om te skien, maar wel voor prachtige winterse wandelingen

Not yet enough for skiing, but great for winter hikes

Quand la neige tombe du toit

dimanche 9 janvier 2011

Phots et vidéo du jour (09/01/2010)

La fonte de la neige sur les hauteurs crée de belles images dans la vallée
Heureusement pas trop catastrophique cascede_de_coo_en_crue.jpg

DSC_8530.JPG
DSC_8549.JPG

Vidéo du jours: la force et la fureur de l'eau dans toute sa splendeur

samedi 8 janvier 2011

Les photos du jour 14/01

L'arrivée des kayaks de Coo-Adventure est innondée, on essaie de sauver les meubles, du moins la machine à Coca

cheneux1.jpg
cheneux2.jpg
cheneux3.jpg
cheneux4.jpg
SAMSUNG

jeudi 6 janvier 2011

La photo du jours 06/01/2011

Une dizaines de nos skis partent à la retraite pour faire place à la jeunesse

le skis pensionnés

mercredi 5 janvier 2011

les photos et vidéos du jours 05/01/2011

La plus belle journée de l'hiver

Vidéo: Luge à la baraque

Vidéo: Ski à la baraque

Vidéo: Descente de luge en snowboard

Vidéo: Descente de luge dans les bois de la baraque

journée ensoleilléejournée ensoleilléejournée ensoleillée

mardi 4 janvier 2011

La photo du jour 04/01/2011

Les photos du jours 03/01/2011

Fun ! (enfin, moins fun pour les pauvres propriétaires !) Baraque de Fraiture accident neige Hum hum ! Je ne voudrais pas avoir garé ma voiture ici !!! Quand la neige tombe du toit

Copyright www.baraque-fraiture.be

mercredi 15 décembre 2010

les hautes fagnes

Avant-propos

Les Hautes Fagnes forment une région qui s'étend, en Belgique dans la Région wallonne (province de Liège) et, en Allemagne, dans la Rhénanie-Palatinat et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie). En néerlandais, Hoge Venen, en allemand, Hohes Venn. Bien que constituant un site de grande importance à l'échelle nationale, les Hautes Fagnes, à l'inverse du plateau des Tailles, ne font pas partie du Patrimoine majeur de Wallonie. En 1957 fut créée la réserve naturelle domaniale des Hautes Fagnes. Depuis 1971, la réserve est englobée dans le Parc naturel Hautes Fagnes - Eifel. Couvrant plus de 4 200 ha, la réserve est une aire où sont protégés intégralement la faune, la flore, le sol et le paysage. Il ne faut pas confondre les Hautes Fagnes avec la Fagne, une autre région naturelle qui s'étend en Belgique et en France. Le Signal de Botrange (694 mètres) est le sommet de la Belgique. Ce sont de vastes étendues (4100 ha en Belgique) de tourbières, de landes et de forêts qui présentent une flore et une faune assez exceptionnelles liées au climat froid et humide. Les contreforts du plateau accueillent essentiellement de vastes plantations de conifères : c'est la forêt du Hertogenwald. Les tourbières se sont formées il y a 7500 ans, à la fin de la dernière glaciation. La tourbe résulte de la décomposition des végétaux, notamment les sphaignes, en milieu très humide. Son épaisseur peut atteindre sept mètres. Jusqu'au milieu du XXe siècle, la tourbe constitue pour les habitants des villages proches, une source de chauffage appréciable. La surface des tourbières actives ne représente plus qu'une centaine d'hectares. Le plateau des Hautes Fagnes est le plus important massif tourbeux en Belgique. Les autres massifs importants sont le Plateau des Tailles, le Plateau de Saint-Hubert et la Croix-Scaille.


Histoire

Aux VIIe et VIIIe siècles, la Via Mansuerisca est une voie de liaison entre la chaussée romaine de Trèves à Cologne et la chaussée romaine de Bavay à Cologne. Cette voie est mentionnée pour la première fois en 670, dans un diplôme du roi franc Childéric II. La région devient progressivement un lieu de passage et de commerce important entre les différentes principautés qui vont se constituer (et lieu de perception de droits de douane), comme en témoigne toujours pour partie la toponymie (voie du fer, voie du cuivre, ...). Article détaillé : Via Mansuerisca. Des villages, comme Ovifat, Robertville, Elsenborn, Sourbrodt, Jalhay, Solwaster ou Hockai vont progressivement s'établir en bordure du plateau, dont les habitants exploiteront les ressources disponibles pour la pâture du bétail, la récolte de tourbe à brûler ou encore pour l'essartage. Longtemps, les frontières administratives passent par la Baraque Michel. Au nord-ouest, le marquisat de Franchimont (principauté de Liège), au nord-est, le duché de Limbourg et le duché de Juliers, au sud-est, le comté, puis le duché de Luxembourg, au sud-ouest, la principauté abbatiale de Stavelot-Malmedy. En 1795, la région devient française (département de l'Ourthe). Le Congrès de Vienne de 1815 découpe le plateau des Hautes-Fagnes en deux territoires, séparés par une ligne nord-sud passant essentiellement par la Helle et l'Eau Rouge : Stavelot et l'ouest du plateau reviennent aux Pays-Bas Eupen, de langue allemande, et Malmedy, de langue wallonne, reviennent à la Prusse. Ces territoires deviennent belges en 1920. Dès le XIXe siècle, le paysage de tourbières est profondément modifié par la plantation massive d'épicéas qui bouleverse l'écologie du lieu. En 1924, l'Université de Liège installe une station scientifique pour étudier le haut plateau sous tous ses aspects. En décembre 1944, le plateau limite au nord l'offensive de la bataille des Ardennes. Des unités allemandes attaquent Montjoie au nord-est des Hautes-Fagnes. Initialement, le plan allemand prévoyait une pénétration en profondeur par Losheimergraben, Rocherath et Elsenborn. Cette poussée sera repoussée les troupes américaines qui parviendront à tenir la crète d'Elsenborn. Néanmoins, une percée allemande atteindra notoirement Stavelot dans la région, sans jamais tenter de prendre le plateau. Elle sera arrêtée à La Gleize en tentant de contourner le plateau par le Sud puis l'Ouest via la vallée de l'Amblève. On notera aussi que les Allemands tenteront un parachutage de troupes sur les Hautes-Fagnes en vue d'arrêter aux environs du carrefour de Belle-Croix et de la Baraque Michel les renforts américains dépêchés dans la région d'Elsenborn et de Butgenbach (Opération "Stösser"). Cette opération se soldera par un échec total. Les territoires annexés par le Reich en mai 1940 réintègrent le territoire belge dès la libération. En 1957 est créé le parc national des Hautes Fagnes. Sa superficie est de 4 200 ha. En 1971 est créé le Parc naturel Hautes Fagnes-Eifel qui s'étend sur 2 400 km², dont 700 km² en Belgique. À la fin du XXe siècle, la pression touristique est telle que des mesures conservatoires sont prises, notamment en interdisant certaines zones, en limitant l'accès à d'autres. Cela n'empêche pas le haut plateau d'être envahi l'été par des amoureux de la nature et l'hiver par des milliers de skieurs de fond venus de Belgique, mais aussi des régions proches d'Allemagne et des Pays-Bas.

Climat

Le climat est anormalement rude par rapport à la faible altitude maximale. Précipitations abondantes (1400 mm d'eau par an à Botrange, 850 mm à Bruxelles), brouillard épais, neige persistante, mais le réchauffement climatique amoindrit la rudesse des hivers depuis quelques annéesréf. nécessaire. Quelques records : 1,15 m de neige le 9 février 1953 ; il neige parfois encore au mois de mai. Monuments et sites remarquablesmodifier

Les lacs artificiels de Robertville et de Bütgenbach sur la Warche, dont les barrages contribuent à la production d'électricité. Les barrages de la Gileppe, le second construit en Europe (1867 - 1875) et de la Vesdre (1938-1950) ; les lacs sont une réserve d'eau potable. Lacs de l'Olef, de la Kall, du Perlenbach, du Dreilägerbach et de la Rour à l'est du plateau, en Allemagne; Le Signal de Botrange, le point culminant de la Belgique avec 694 mètres ; une butte aménagée (Butte Baltia) permet d'atteindre les 700 mètres. Une tour en pierre y est érigée en 1933 (hauteur : 28 m). A 500 m de là, en direction de Robertville, Le Centre nature accueille les visiteurs et leur fait connaître la région (panneaux didactiques, promenades guidées). Le centre organise également,en collaboration avec le Gîte d'étape à Ovifat, des classes vertes (à destination des écoles) et des animations ponctuelles (expositions, marché de Noël,...) La Baraque Michel : une des auberges fagnardes ; à ses côtés, la Chapelle Fischbach. La Croix des Fiancés : souvenir de la mort, le 31 janvier 1871, d'un couple de fiancés partis de Jalhay, dans la neige, chercher les documents nécessaires à leur mariage à Xhoffraix ; on les retrouve à peu de distance l'un de l'autre deux mois plus tard. Kreuz im Venn : aux environs de Kalterherberg, un rocher isolé surmonté d'une croix chrétienne. De nombreuses autres croix parsèment la fagne, témoins de la mort de téméraires qui ont eu la prétention de vouloir défier le pays des tourbières.

Phénomènes géologiques remarquables

Les contreforts du plateau accueillent de nombreux pouhons, sources ferrugineuses carbo-gazeuses naturelles. Présence de palses, des étangs d'origine glaciaire, en particulier dans les Hautes Fagnes nord-orientales. Quelques traces d'une roche volcanique, la tonalite, peuvent être observées dans une carrière au lieu-dit Herzoghügel dans la vallée de la Helle. Ce sont les seules roches volcaniques de l'est de la Belgique, proche cependant des volcans de l'Eifel. Géographiemodifier

Le plateau des Hautes Fagnes s'étend d'est-nord-est en ouest-sud-ouest, circonscrit au nord par la Vesdre et au sud par la Rour, la Warche puis l'Amblève. Les routes qui le traversent du nord au sud et les rivières qui y creusent de profondes vallées déterminent plusieurs zones de fagnes proprement dites (non boisées). En partant de l'ouest-sud-ouest : la fagne de Malchamps, traversée par la route de Spa vers Stavelot. Elle est limitée à l'ouest par la vallée de l'Amblève, à l'est par les vallées de la Hoëgne et l'autoroute E42. La fagne alimente en eau les sources ferrugineuses de Spa. L'aéroport de la ville se situe au nord en bordure, et le Circuit de Spa-Francorchamps au sud. Le Wayai y trouve sa source. les Hautes Fagnes sud-occidentales, aux alentours de la Baraque Michel et du Signal de Botrange. La rivière de la Helle les limite par l'est. Une route reliant d'une part Verviers et Eupen (au nord), et d'autre part Malmedy (au sud), les traverse (N.B. la branche de cette route reliant le carrefour de Belle Croix à Verviers n'est pas représentée sur la carte). Les rivières de la Gileppe, de la Statte, de la Hoëgne, de l'Eau Rouge, du Trôt Marets, du Bayehon, de la Rour, du Schwarzbach, de la Helle et de la Soor y prennent leur source. les Hautes Fagnes nord-orientales, limitées à l'est par la Vesdre et traversée par la route Eupen - Montjoie (en Allemagne). Y prennent source le Spoorbach, la Ghete et la Vesdre. Un autre plateau proche, ne faisant pas à proprement parler partie des Hautes-Fagnes, peut cependant y être associé : le plateau de Rocherath. Il héberge notamment le camp militaire d'Elsenborn, dont l'essentiel de la superficie est constitué de landes et de fagnes. Prennent source sur le plateau la Warche, l'Olef et la Schwalm (ou Perlenbach). La Rour sépare ces deux plateaux, écologiquement, climatologiquement et géologiquement proches.